Coopération intercommunale

mercredi 4 novembre 2009, par Philippe Faure

La Commune de Beyrie en Béarn est adhérente à la Communauté de Communes du Miey de Béarn et s’inscrit dans la démarche du Pays du Grand Pau (S.C.O.T).
La gestion de l’eau potable, de l’assainissement, des ordures et de l’électricité s’organise autour de syndicats (regroupant un nombre plus ou moins important de communes) auxquels la commune de Beyrie en Béarn est adhérente, soit directement, soit par l’intermédiaire de la communauté de communes.
Cette rubrique vous présente ces différentes instances de la coopération intercommunale.


Le Conseil Communautaire

mercredi 4 novembre 2009, par Philippe Faure

Le Conseil Communautaire

La Communauté des Communes du Miey de Béarn a remplacé celle
de Lescar en 1997. Elle compte 14 communes rurales qui se situent de part et
d’autre du gave, de Saint Faust à Momas en passant par Artiguelouve, Arbus,
Denguin, Laroin, Aubertin, Aussevielle, Poey, Siros, Beyrie, Bougarber, Uzein et
Caubios-loos.

Au cours de l’année 2000, le siège a été transféré de Lescar
à Poey de Lescar au 4, Rue principale.

 Ses compétences sont variées : les principales sont l’action économique aménagement de l’espace, aides aux
entreprises, aménagement des zones d’activités, l’environnement, la voirie
et le traitement des ordures ménagères.

En 2010, la CCMB prendra la compétence petite enfance avec l’intégration des crêches de Poey de lescar, Laroin et Artguelouve.

 Avec l’intercommunalité, les communes vont perdre un peu de
leur pouvoir et de leur autonomie, mais l’objectif principal reste la mise en
commun des moyens, rationalisation des équipements et une meilleure
coordination des actions.

La vie de la communauté de Communes à l’adresse ci dessous

 http://www.mieydebearn.fr/site2/spip.php?rubrique262

La commune restera cependant le premier lieu de la
démocratie et il faut qu’elle conserve des pouvoirs pour répondre aux attentes
des habitants, mais pour combien de temps ....

http://www.mieydebearn.fr/rubrique.php3?id_rubrique=2

http://www.mieydebearn.fr/rubrique.php3?id_rubrique=169

Syndicat d’Energie des Pyrénées Atlantiques

mercredi 4 novembre 2009, par Philippe Faure

Historique

Créé
par arrêté préfectoral du 4 mai 1949, le Syndicat Départemental
d’Electrification des Basses-Pyrénées avait pour mission de traiter
toutes les questions relatives à l’électrification rurale, à un moment
où la reconstruction du pays était une priorité.

Avant
l’élection de Denise Saint-Pé en 1995, trois présidents se sont
succédés à la tête du syndicat : M. Delom-Sorbé, maire de
Séméacq-Blachon, jusqu’en 1971 ; le Docteur Fauchay de 1971 à 1992 et
Pierre Laborde, maire de Thèze, de 1992 à 1995.

A sa création, le syndicat ne disposait d’aucune structure administrative propre.

En 1972, sous l’impulsion du Dr Fauchay, le syndicat se dote d’une
structure intégrée (2 personnes) et établit son siège social à la
Maison des Professions, 25 rue Louis Barthou à Pau.

Trois
ans plus tard, après avoir acheté une villa au quartier Trespœy, le
syndicat s’installe au 13 avenue des Acacias et le personnel est
renforcé par l’arrivée d’un troisième agent.

En 1992, suite au décès du Dr Fauchay, Monsieur Pierre Laborde est élu Président du Syndicat.
Son mandat sera marqué par la signature le 12 juin 1993 du Cahier des
charges de concession avec EDF, cahier des charges qui a posé les bases
juridiques et financières inhérentes à la relation contractuelle
concédant / concessionnaire.

Denise
Saint- Pé Maire d’Abitain, lui a succédé en 1995  et le syndicat
poursuit depuis lors son évolution puisque l’équipe technique et
administrative se structure et que les locaux situés rue Jean Zay à PAU
sont en cours d’extension et de réaménagement.

http://www.sdepa.com.fr

Syndicat eau & assainissement des 3 Cantons

mercredi 4 novembre 2009, par Philippe Faure

Syndicat eau & assainissement des 3 cantons

Le Syndicat des Trois Cantons gère l’eau, l’assainissement collectif
et l’assainissement non collectif pour les communes membres. C’est un
Syndicat à la carte. Les communes adhèrent à l’une ou l’autre des
compétences, ou les deux.

  • 23 communes adhèrent pour l’eau et l’assainissement,
  • 5 adhèrent pour l’assainissement uniquement,
  • 1 pour l’eau potable uniquement.

Aujourd’hui, 30 communes constituent ce syndicat.

Site web du syndicat